Atelier technique sur l’élaboration de spécifications fonctionnelles détaillées du projet AFTRA, 02 – 04 Décembre 2019, Casablanca

L’atelier s’est tenu du 02 au 04 Décembre 2019 à Casablanca.  Les travaux ont permis d’échanger sur les fonctionnalités détaillées des composantes du projet.

Il s’agit de :

     1. portail commercial

Le Portail d’information de l’AACE est le portail qui fédère les informations publiques qui sont mises à disposition par les contributeurs nationaux à travers leurs représentants (Guichet Unique, Ministère du commerce ou autres structures habilitées…).

Il doit être conçu afin de pouvoir intégrer les informations des Portails Nationaux via des APIs du HUB d’échange de données permettant d’effectuer des recherches sur les données collectées dans ces différents portails. Ceci permettra de faire des recherches croisées multi bases et des recherches multi-dimensions.

      2. plateforme d’échange de documents commerciaux

En résumé, la plateforme intégrera les modules listés ci-après :

  • Module EDI: Fournira aux membres toutes les fonctionnalités nécessaires pour échanger des données et des documents commerciaux.
  • Base de données sur le commerce africain : Contient les données réelles sur les échanges EDI et représente la structure de stockage de base pour le portail d’information commercial.
  • Gestion électronique de documents : Fournir des fonctionnalités pour gérer les données et documents électroniques dans le but de simplifier le traitement des données et des documents échangés entre les plates-formes connectées.
  • Administration : Une interface graphique devra être mise en place pour tout ce qui concerne la gestion des utilisateurs, des composants, des workflow, des transformations, des connecteurs, le monitoring, les alertes, des reprises d’activités, des procédures et des documents, l’internationalisation, etc …
  • Surveillance : Le module de monitoring donne la visibilité sur toutes les interactions et les composants qui sont impliqués dans le BUS d’échange de données. Il permet de mettre en exergue les états des différents composants du BUS.
  • Alerte et notification : Un système d’alerte et de notification devra être mis en place. Il devra être possible de configurer les alertes.
  • Rapports : Un module de reporting devra accompagner la solution. Il devra être flexible pour permettre la définition et la génération automatique des états.
  • Retraitement des messages: Le système doit prendre en compte un mécanisme de retraitement automatique des messages en cas d’erreur dans les échanges.
  • Couche de sécurité : cette couche devra couvrir la sécurité du système et la sécurisation des échanges des données.
  • Gestion des composants : Ce module est conçu pour gérer les composants utilisés dans le HUB